Biologie terrestre

Les diverses composantes biologiques font régulièrement parties des éléments traités par UDA lors des mandats qui lui sont confiés. Que ce soit dans le cadre de demandes d’autorisations auprès des autorités réglementaires, municipales, régionales, provinciales et fédérales, de caractérisation du milieu, d’évaluation des impacts potentiels et autres situations, UDA est en mesure de combler les besoins de ses clients.

Services offerts

  • identification, caractérisation et inventaire des milieux humides;
  • inventaire d’espèces floristiques, de l’avifaune, de mammifères et de l’herpétofaune;
  • inventaire des espèces fauniques et floristiques à statut particulier (protégées par les lois);
  • transplantation et suivi d’espèces floristiques protégées;
  • identification et caractérisation de peuplements forestiers d’intérêt biologique;
  • recherche et suivi de projets de compensation environnementale (milieux humides, reboisement).

Projets en : Biologie terrestre

Projet 

Transplantation d’une plante à statut particulier

Dans le cadre de la préparation de l’étude d’impact sur l’environnement d’un projet de pipeline, une colonie d’une espèce à statut particulier a été découverte lors des inventaires sur le terrain. La transplantation de quelque 33 000 plants de cette colonie a eu lieu selon des étapes préétablies. Les principales étapes ont consisté à délimiter la zone de prélèvement des plants, à identifier et caractériser les sites récepteurs, préparer les sites récepteurs, prélever les plants, mettre en terre les plants et protéger ceux-ci. Le suivi effectué sur une période de cinq ans permet de conclure que la transplantation a été réalisée avec succès.

Suivi des milieux humides : Garnison de Farnham

Ce projet visait à documenter les milieux humides des secteurs d’entraînement de la Garnison de Farnham en termes de type, fonctions, délimitation, d’espèces fauniques et floristiques présentes, ainsi qu’à établir un plan de gestion des castors dont les barrages affectaient le drainage des eaux de surface sur les propriétés limitrophes et les terrains du ministère. Ce projet a conduit à l’établissement d’un plan de gestion des milieux humides dans les secteurs d’entraînement. Les principales étapes du projet ont consisté à :

  • identifier, caractériser et cartographier les milieux humides;
  • inventorier la faune (poissons, herpétofaune, avifaune, mammifères) et la flore (communautés végétales);
  • caractériser les sols et les eaux; et
  • réaliser le plan de gestion des castors.

Caractérisation détaillée du boisé Du Tremblay, Longueuil

Le projet consistait à effectuer divers inventaires dans la partie agricole du boisé Du Tremblay afin d’augmenter les connaissances et de préciser la localisation des milieux humides présents. La collecte d’informations visait aussi à établir les relations entre les milieux humides et les cours d’eau existants, la présence d’espèces floristiques à statut particulier, la composition faunique du milieu ainsi que des impacts des interventions potentielles pour mettre en valeur ce milieu sur les plans faunique, floristique, forestier, récréatif et éducatif. Les principales activités ont consisté à :

  • réaliser un inventaire des espèces floristiques désignées menacées ou vulnérables, la cartographie des occurrences et l’identification des mesures de protection adéquates de ces espèces;
  • caractériser les cours d’eau et milieux humides au terrain et délimiter les bassins versants;
  • caractériser l’habitat de la Rainette faux-grillon de l’Ouest comprenant l’évaluation des populations en présence, la délimitation et la description des zones tampons requises pour assurer la survie de la rainette ainsi que la proposition de mesures pour la conservation à long terme des habitats de la rainette.